Coupe de France : Niort Saint-Liguaire signe un réel exploit

C’est suite à un corner de Valentin Nicole (à gauche de dos), ici en compagnie de Valentin Paquet et de Thomas Da Silva à la reprise des débats que Saint-Liguaire à obtenu sa qualification. – (Photo sd)

La Souterraine (DHR) : 0 – OL : 1
Arbitre, M. Bastien.
But : Pinardon (46e, contre son camp).
Avertissements : à St-Liguaire, Thevenet (54e), Giraudeau (61e, 63e), Paquet (85e) ; A La Souterraine, Manceau (56e).
Expulsion : à Niort-Saint-Liguaire, Giraudeau (63e).
Saint-Liguaire : Royer, Bescher, Fauvre (Mandani 52e), Blanchard, Arnault, Giraudeau, V Paquet, Da Silva (Texier 65e), Thévenet (El Guerrebi 60e), A Paquet, Nicole

Pour ce cinquième tour de Coupe de France, les joueurs de La Souterraine ont accueilli les Niortais sur une pelouse détrempée, des conditions de jeu très difficiles avec un vent en rafales sur une moitié du terrain.

Dès l’entame du match, les Sostraniens occupent le camp adverse malgré un fort vent contraire. Domination sans toutefois se créer de réelles occasions, et au contraire ce sont les visiteurs qui se montrent dangereux sur une passe en retrait d’un défenseur local bloqué par une flaque d’eau. Musialik se couche devant l’avant-centre adverse pour préserver sa cage. Le portier sostranien est à nouveau alerté à la 15e par ce même Paquet bien servi dans la profondeur.
La Souterraine réagit et sur un corner repoussé par le portier, Tarnat remet dans le paquet pour Manceau mais son tir en pivot échoue sur le gardien. Cinq minutes plus tard, Noizat, à la réception d’un coup franc de Diallo, talonne, le gardien repousse sur Violas dont la frappe est détournée en corner par un défenseur. Le portier visiteur se met encore en évidence à deux reprises devant Winstershein et Manceau.
Sur la première action au retour des vestiaires Niort Saint-Liguaire obtient un corner. Nicole le frappe très bien mais Pinardon, trompé par la trajectoire du ballon, marque contre son camp. Cette ouverture du score va changer la physionomie du match avec des visiteurs qui vont durcir leur jeu pour préserver leur avance à tel point que Giraudeau averti deux fois en 2 minutes sera expulsé. Les locaux vont assiéger le but adverse et malgré les nombreuses tentatives des Noizat, Manceau, Gadaud ou encore Winstershein, il y aura toujours un défenseur ou une des nombreuses parades de l’excellent Mathieu Royer pour empêcher l’égalisation. Saint-Liguaire rejoint donc le sixième tour.