Saint-Liguaire n’a pas la pression

La Creuse donnerait-elle des ailes aux Léodgariens ? Après avoir éliminé La Souterraine (DHR) au tour précédent, les joueurs de Ludovic Guérineau vont s’attaquer à l’étage au-dessus en recevant Guéret (DH). Le coup est jouable quand on sait l’état d’esprit qui anime les Niortais.
On l’a vu à La Souterraine, où dans des conditions extrêmement défavorables, les pensionnaires de PH se sont « sorti les tripes » pour conserver un avantage acquis en tout début de seconde période. Une performance réussie en grande partie grâce à la prestation de leur gardien de but Mathieu Royer. Celui-ci n’était pourtant titularisé cette saison que lors des matchs de Coupe.
« Guéret, on en a parlé un peu cette semaine, confie le dernier rempart léodgarien, mais on jouera sans pression. On prendra celui-ci comme les autres tout en sachant qu’on possède les joueurs pour réaliser l’exploit. Sur un match, tout reste possible. Il faut qu’on soit sûr de nos forces. Le premier quart d’heure sera à mon avis très important. Guéret est une équipe solide qui sait se projeter vite vers l’avant. A nous de savoir nous adapter et développer notre jeu. »
On le voit, l’expérimenté gardien de but affiche une sérénité de tous les instants, que sa position de doublure ne semble pas affecter. « La concurrence est saine avec Romain (Lelaure). Ludo (Guérineau) a tout de suite joué cartes sur table, ce qui a enlevé toute ambiguïté à la situation. Maintenant, je prends les matchs comme ils viennent, en mesurant la chance qui est la mienne et en donnant le meilleur de moi-même. »
Dire qu’il a justifié la confiance de son coach aux tours précédents relèverait du doux euphémisme ! « Aujourd’hui, on sait qu’on est en train d’écrire un bout de l’histoire du club. C’est top pour nous les joueurs. Si on me demande un pronostic, j’oserais une victoire 1-0 avec un but d’Alexis Paquet. » Et le « grand Math » n’est pas réputé mauvais pronostiqueur…

Saint-Liguaire (PH) – Guéret (DH), aujourd’hui à 14 h 30. Arbitre : M. Plainchamp.

Cor. NR : Bruno Ahime / Image NR

This article has 2 Comments

  1. allez les copains! je penserai fort à vous cet aprem pendant que mes obligations professionnelles me retiendrons!

    on se rejoint après au club house pour cette grande fête!

    A la vie a l’AMER! aller l’OL!

Les commentaires sont fermés