Point de vue : Jean-Pierre Michel

Chaque semaine, nous allons dresser le portrait d’une personnalité du club selon les évènements. Continuons avec un des plus fidèles, Jean-Pierre Michel dit « JP ». Au club depuis des décennies, il nous donne son ressenti.

1) Que penses-tu de la première partie de championnat des équipes de l’OL ?

« En regardant les différents classements de nos équipes jeunes et seniors, on ne peut être que satisfait du travail accompli par tous les éducateurs sous la houlette de Ludo et de l’investissement des joueurs. Même si pour la réserve A, cela semble un peu plus difficile, le travail finit toujours par payer et avec une abnégation comme dimanche dernier les bons résultats s’enchaîneront. Par ailleurs, une mention spéciale pour les U19 avec leur parcours en Gambardella. »

2) Tu es l’arbitre du club, c’est une fierté ?

« Avec Guillaume nous sommes les deux arbitres du club (jeunes et moins jeunes essayez l’arbitrage, vous verrez le football sous un autre angle et vous prendrez du plaisir). Lorsque nous arrivons sur les stades et que l’on dit que nous arbitrons pour l’O.L, on sent tout de suite le respect envers notre club et bien sûr nous sommes fiers de le représenter. »

3) Raconte nous ton parcours ?

« J’ai débuté le football à 8 ans à Saint-Liguaire avec Michel Chatelier comme éducateur pour ensuite jouer dans les différentes équipes de jeunes toujours à l’ O.L. Avec d’excellents souvenirs principalement en U19 (juniors à l’époque). J’ai continué pendant 6 ans à Saint-Liguaire avant de partir pour une grande aventure à St Rémy durant deux saisons. J’avais le mal du pays et je suis revenu à l’ O.L, comme éducateur et joueur occasionnel. Depuis octobre 2011, je suis arbitre pour l’ O.L. »

4) Est-ce que l’arbitrage est réellement difficile à notre niveau ?

« L’arbitrage peut être difficile à tous les niveaux, mais c’est à nous, les amoureux du football de le rendre plus facile. Tout d’abord, nous les arbitres, en se formant encore plus et en se préparant physiquement comme les joueurs. Ensuite les joueurs, qui doivent accepter les décisions du corps arbitral, même si celles-ci leurs paressent erronées (peut-être à raison). Pour finir les supporters, qui sont là pour encourager leur équipe et non pas invectiver, voir insulter l’arbitre et l’adversaire. Je comprend la déception d’un joueur après un carton jaune ou rouge mais il y a des limites à ne pas dépasser. Il ne faudrait pas que le pire arrive,comme au Pays-Bas, ou un arbitre est décédé après avoir été roué de coups par des U 17… »

5) Toujours actif sur le terrain avec les vétérans ?

« Que du bonheur le fait de se retrouver le jeudi soir pour taper dans le ballon avec toujours la même envie de gagner, en essayant de construire du beau jeu. Certes cela ne va pas vite, mais à notre âge on fait ce que l’on peut (rire). Malgré les petites blessures des uns et des autres on se retrouve
pour la troisième mi-temps, très certainement la plus importante pour nous. »

6) Ton prono pour la réserve B qui joue en Coupe Saboureau dimanche a Saint-Liguaire face à Cherveux ?

« Avec les joueurs qui composent cette équipe et leurs état d’esprit, malgré que Cherveux évolue une division au dessus, je vois bien la victoire des hommes de Salva et Pascal sur le score de 3 buts à 1. »