Gambardella : Saint-Liguaire sort la tête haute

Le jeune Léodgarien Antoine Perreira.

Le jeune Léodgarien Antoine Perreira. – (Photo cor. NR, J.C.)

Même si l’on ne donnait pas cher de la peau des jeunes Léodgariens face à l’ogre caennais ; la résistance opposée par les joueurs de François Arnault force le respect. Avec une organisation sans faille, des consignes respectées à la lettre, affichées même sur la porte des vestiaires par le coach, afin de mettre tous les atouts de leur côté.

«  On a rencontré une équipe niortaise très courageuse  »

La performance réalisée par les coéquipiers de Valentin Morillon fut d’ailleurs hautement reconnue par le camp caennais. « C’est grâce à leur organisation tactique et leur abnégation que les Niortais ont su nous mettre en difficulté en première mi-temps, soulignait l’entraîneur François Rodrigues. On a d’ailleurs dû secouer un peu nos garçons à la pause en compagnie de notre directeur du Centre de formation, car on trouvait qu’ils faisaient preuve de suffisance. La Coupe Gambardella nécessite certaines vertus. Aujourd’hui, ce sont les Léodgariens qui les ont affichées. »
Même son de cloche chez le capitaine normand Frédéric Guilbert, qui notait après la rencontre : « On a rencontré une équipe très courageuse qui a tout donné. Maintenant je leur souhaite bonne chance dans leur championnat avec une montée à la clé.  » De quoi faire plaisir aux Niortais, qui bien que finalement battus 3 à 0, sortent de la compétition la tête haute. «  On a aucun regret et c’est ce que je voulais, souligne le coach léodgarien François Arnault. J’ai félicité tout le groupe, qui a fait preuve d’un excellent état d’esprit. Maintenant il va falloir redescendre de notre petit nuage afin de nous reconcentrer sur le championnat. Car cela reste la priorité.  »
L’O.L. a donné une très belle image du club en exposant au public la marque de fabrique de la maison. A savoir des valeurs ancrées dans les entrailles de Saint-Liguaire, qui se transmettent de générations en générations depuis plus de quarante ans.

report

Chamois Niortais – Orléans, match également de 32e de finale de la Coupe Gambardella, a été remis comme l’on sait dimanche dernier.
Il se déroulera comme nous le supposions dans la NR hier dès demain mercredi à partir de 15 h sur le même synthétique de René-Gaillard où les terrains herbés restent autorisés à la différence de toutes les autres aires de jeu de la ville de Niort.

Cor. NR : Bruno Ahime