Point de vue : Romain Lelaure

Chaque semaine, nous allons dresser le portait d’une personnalité du club selon les évènements. Continuons avec Romain Lelaure, dit « Rom », de nouveau Léodgarien depuis l’été dernier, et gardien de l’équipe première, Romain nous donne son ressenti.

 

De retour dans ton club formateur, comment se passe ta saison ?

« Je suis vraiment content d’être revenu au sein du club, où je retrouve mes potes d’enfance avec qui j’ai partagé de merveilleux moments en catégorie de jeunes : des souvenirs inoubliables. L’intégration s’est très bien passé, j’ai vraiment été très bien accueilli par l’ensemble de l’équipe, que je remercie au passage, ainsi que de la part de l’ensemble des dirigeants du club. L’entame de saison fut un peu dure, après deux mois de vacances les repères avaient un peu disparu ! Mais aux files des matchs la confiance est revenue et maintenant je me sens vraiment mieux. »

Après la défaite face à Mouthiers dimanche dernier, comment expliques tu ce résultat ?

« Nous étions sur une excellente série sans défaite, j’ai même battue le record d’invincibilité de Sirigu (source de Vava Paquet, rire). En revanche, depuis le match d’Aixe sur Vienne, on a vraiment des difficultés à imposer notre jeu habituel face à ces équipes de bas de tableau luttant pour le maintien. Et ce weekend, Mouthier a été meilleur que nous dans tous les compartiments du jeu. »

Raconte nous ton parcours de footeux ? 

« Alors je suis arrivé à Saint-Liguaire en 2001, où j’ y ai joué de poussin jusqu’en 13 ans honneur avec une équipe exceptionnelle (Alex giraudeau, Thomas Da silva, Quentin Parisy… dit les «deux mobylettes»). J’ai intégré sport étude football au collège Fontanes de la 5ème à la 3ème sous les ordres de Mr Plantiveau. Je suis parti de Saint-Liguaire pour arriver au Chamois Niortais en 4ème, soit de 2006 à 2012. En 3ème j’ai été sélectionné pour disputer les phases finales de la coupe nationale avec l’équipe de la ligue du centre ouest à Clairefontaines (le rêve de tous les footeux). J’ai été appelé pour les sélection Pré-France au Touquet quelques semaines après, mais le chemin s’est arrêter ici. Pour finir j’ai continué sport étude football à la Venise Verte pendant trois ans. Toutes ces années ont été extraordinaires et je n’en tire que du positif. »

Etre à 20 ans le gardien de l’équipe fanion, pour toi c’est normal ou c’est une fierté dû a ton travail ?

« Ce n’était pas gagné d’avance, avec Mat en tant que concurrent pour cette place, mais notre « rivalité » était vraiment seine. Evidemment le but de chacun, était forcément d’être le numéro un, je me suis donc mis au travail pour l’avoir, avec les magnifiques spécifiques de Thierry Paquet, et d’y être arrivé, malgré la blessure de Mat, à 20 ans j’avoue que c’est vraiment une fierté. Et de pouvoir jouer dans une équipe comme la nôtre avec de très bon joueurs et un excellent état d’esprit, c’est un régal ! »

Ton prono pour dimanche face à Saintes ?

« Après la défaite de ce weekend on se doit de se rattraper. En plus il s’agit d’un concurrent direct pour la montée en DHR, donc une victoire est indispensable, je dirais un bon 2-0 ! »
PSG ou OM ? Aucun des deux (rire) !

Blonde ou brune ? Brune et latina (sourire) !

Saint-Liguaire ou Chamois ? Le choix est difficile, c’est deux club dans lesquels j’ai vécu d’excellents moments, l’ambiance est différente ici qu’aux Cham, mais actuellement je suis à l’OL donc Saint-Liguaire, le soutien pour la montée !

This article has 2 Comments

Les commentaires sont fermés