PH : Une prometteuse revanche

S5 FOOT PH  SECOND BUTPortugais Niort: 0 – OL : 2
Mi-temps : 0-2.
Arbitre, M. Arneault.
Buts : A. Paquet (4e), Nicole (21e)
Avertissements : aux Portugais Niort, Alves Videira (27e), Bouazza (56e), Bang (87e) ; à Saint-Liguaire, V. Paquet (25e), Giraudeau (56e).

Portugais Niort – Saint-Liguaire : 0-2 L’OL, rigoureux et collectif, fait la belle opération avant d’enchaîner sur… quatre matchs en deux semaines !

Ça, c’est fait ! Vu le calendrier insensé qu’a inauguré hier l’équipe de Ludovic Guérineau avec quatre matches à suivre en deux semaines (*), une victoire sous forme de revanche de l’aller (1-5) tient lieu pour Saint-Liguaire de prometteuse et d’importante revanche. Car elle dessine un petit break salvateur et offre à terme des possibilités de montée en DHR.
Dans ce derby niorto-niortais, le suspense n’a guère duré. Au bout de 20 minutes, les Léodgariens menaient en effet 2-0 grâce à une admirable reprise en limite de surface d’Alexis Paquet, Valentin Nicole doublant la mise sur une autre réalisation elle pleine de débrouillardise. La tête dévissée de Francius lui servait en quelque sorte d’ouverture idéale pour s’immiscer devant Ferreira et venir battre Berruer de près.
« Concéder ce handicap d’entrée, soulignait après coup Tony De Sousa, le coach lusitanien, c’était se contraindre à courir et à s’exposer. On a bien essayé de revenir dans la partie, mais nous avons été trop brouillons. Et puis cette fois, nos vertus individuelles n’ont pu nous sauver la mise. Saint-Liguaire a construit sa victoire au contraire de façon collective, et c’est en toute logique qu’ils s’imposent. »
Il est vrai que les Portugais ont mis un temps fou à sortir la tête de l’eau dans ce match à l’entame compliquée. Il faudra même attendre la deuxième période pour les voir rééquilibrer un peu les débats et se procurer leurs premières occasions, notamment sur une action personnelle de Medin Alic et un tir au ras du poteau de Bang (50e). Plus tard, on notera encore une superbe reprise de Carpentier (72e), ou un essai puissant de Salimi (85e). Rien n’y fera, ce n’était pas le jour des Portugais.
« La rigueur, l’envie et la discipline l’ont emporté, conclura Ludovic Guérineau, l’entraîneur de Saint-Liguaire, en consultant les SMS des autres résultats qui lui indiquent que ce dimanche équivaut à une belle opération et à un break. Maintenant, on rentre dans un calendrier compliqué, un rythme de pros avec des joueurs qui travaillent… Inutile de dire qu’une bonne récupération sera au centre de nos préoccupations ces jours-ci ! »

Le calendrier léodgarien1er mai : match en retard à Feytiat ;
5 mai : à Jarnac ;
8 mai : quart de finale de Coupe du Centre-Ouest contre Saint-Pantaléon de l’Arche ;
12 mai : contre Leroy Angoulême.