U15 : L’OL prend le pouvoir

OL : 2 – Rochefort : 1
mi-temps : 1-0

Les Rochefortais se déplacent à Saint-Liguaire dans le but de faire un coup au classement. Les Léodgariens, eux, entendent bien envoyer un signal fort…

Le décor est ainsi planté et c’est dans ce contexte que les deux équipes débutent la rencontre, sur un rythme très élevé. Les jeunes de l’O.L. ont la possession, mais ce sont les visiteurs du jour qui se montrent les plus dangereux, très rapides et combinant intelligemment, il faut un excellent thomas Cornu dans les buts pour empêcher leur ouverture du score.

Les blancs et rouge, eux, jouent bien mais manquent cruellement de réalisme aux instants cruciaux de leur phases offensives. C’est alors à la 32ème qu’Erwann Joubert, dans un grand jour, décide de prendre ses responsabilités et déclenche une frappe de mammouth de 40 mètres, envoyant le ballon taper la transversale adverse avant de rentrer dans le but. 1-0 à la mi-temps, grâce également à d’autres arrêts du gardien de l’O.L.

A la reprise les maritimes mettent la pression et profitent d’un cafouillage de notre défense pour obtenir un corner « cadeau ». Leur n°5 traverse le terrain et, libre de tout marquage, vient catapulter le ballon de la tête au fond des filets Niortais, obtenant ainsi une égalisation méritée à la 42ème.

La suite du match est d’une très haute intensité, les deux équipes se rendent coup pour coup, Rochefort ayant les occasions les plus franches, mais chaque fois annulées par un Thomas Cornu impérial.

A la 63ème, suite à une sortie « façon bouchère » du gardien adverse, L’O.L. obtient un coup franc excentré à gauche et à 30 mètres des buts. Tom Soleilhavoup, se charge d’enrouler sa frappe et voit le ballon plonger au premier poteau, trompant ainsi le portier du R.F.C, lui-même gêné par les courses croisées des attaquants Léodgariens.

La fin de la rencontre sera épique, les duels vont se durcir mais rien d’autre  ne sera marqué, grâce notamment à un énième sauvetage du gardien de l’O.L, à l’ultime seconde du match.

Score final : 2-1. Le groupe d’Eddy GUERIT prend les commandes du championnat, devant l’alliance 3B (Barbezieux) et Rochefort.

Coach Eddy :  J’ai vu un bon match dans les intentions, dans l’engagement et l’implication, face à une équipe de Rochefort plus forte encore que la saison dernière et qui est de loin l’équipe qui nous a posée le plus de problèmes. On a fait jeu égal mais Ils auraient pu avoir le match nul, voir mieux, car ils ont fait de meilleurs choix offensifs que nous. Nous avons le mérite d’être allé chercher cette victoire très loin, avec nos trippes, ce qui prouve que les garçons ont de grosses ressources mentales, et qu’ils sont performants physiquement. Je les en félicite ! Par contre on a encore du mal à débuter, comme en seconde période  où on met 10 minutes à démarrer, ce qui nous coûte un but idiot. On va continuer de travailler…