DH : L’OL n’a rien pu faire

L’affiche et l’enjeu ont attiré la foule dimanche à Saint-Liguaire. Autour de la main courante et dans les tribunes, on pouvait apercevoir Kikalichvili et Sambia côté chamois, Alic des Portugais de Niort, et tout un contingent de Chauraisiens, emmenés par Denis Lhuillier et Bastien Hinschberger. Car à des titres différents, tous ces observateurs avaient intérêt à scruter cette rencontre. Au coup d’envoi, la première surprise était l’absence d’Alexis Paquet côté léodgarien. L’entame du match, elle, fut mieux négociée par des Poitevins plus incisifs, qui allaient rapidement montrer qu’ils s’étaient déplacés à Niort pour ramener les quatre points de la victoire. Et au bout d’une demi-heure, ls s’étaient déjà procurés deux buts d’avance.
Une tête de Baritault suite à un coup franc de Y Bayram avait trompé Lelaure (19e), avant que Cambrone n’intercepte une passe trop molle de Giraudeau à son gardien, pour effacer et tromper le gardien léodgarien (29e). Forts de cet avantage, les visiteurs se relâchaient quelque peu, mais Saint-Liguaire n’en profitait pas. Au contraire, suite à un coup franc côté gauche, le capitaine Brandy devançait la défense léodgarienne pour tromper une troisième fois Lelaure (45e+2).Au retour des vestiaires, les Niortais revenaient animés de meilleures intentions. Et obtenaient rapidement un pénalty, que Parisy transformait sans trembler (53e). Pour inverser la tendance, un but rapide de Saint-Liguaire aurait été le bienvenu. Mais il ne viendra jamais ; même si les coéquipiers de Denis Bobineau allaient se créer plusieurs situations. Au final, le dauphin de la réserve des Chamois Niortais, remporte une victoire incontestable.
Cor NR : Bruno Ahime