DH : Rejoint sur le fil

Saint-Liguaire : 1 – Poitiers : 1
Mi-temps : 1-0
Arbitre : M. Petit
Buts : pour Saint-Liguaire, A. Paquet (9e) ; pour Poitiers, Saiko (81e)
Avertissements : à Saint-Liguaire, Giraudeau (45e+1), Cavier (80e), Parisy (81e), Chatelier (90e) ; à Poitiers, Saiko (81e)

Les Léodgariens se contenteront d’un match nul, qui reste tout de même une bonne opération.
Pour recevoir un des épouvantail de la poule, Denis Lhuillier avait quelque peu modifié son dispositif. C’est ainsi que Cavier retrouvait une place de titulaire à droite de la défense, décalant du même coup N’Gom un cran plus haut, tandis que Giraudeau était associé à Parisy en défense centrale. Côté Poitiers, Cambronne, habituellement avant-centre, allait jouer en charnière !

Denis Lhuillier restait sur un sentiment mitigé en fin de match. Car son équipe, a longtemps mené au score, grâce à un but de l’inévitable Alexis Paquet, qui trompait Malavaud, sur la première action léodgarienne (9e). Mais urtout, parce qu’elle aurait pu doubler la mise à quelques secondes de la pause, sans un énorme réflexe du gardien poitevin. Mais il faut reconnaître que les visiteurs ont déployé un jeu vif et rapide, ponctué de nombreuses situations en seconde période. Pour exemple ce coup franc de Morisseau, superbement claqué par Lelaure (60e). Le gardien niortais ne pourra malheureusement que constater les dégâts suite à un long coup franc dans la boîte de Barritault, que Saiko au prix d’une belle détente, redressait dans la cage léodgarienne (81e). La déception aurait même pu être encore plus grande, si le lobe de Boyram n’avait fui de justesse le cadre de Lelaure (84e), où si ce dernier n’était parvenu à détouner un missile de Moriceau (89e).