DH : La bonne affaire pour Echiré

Échiré-Saint-Gelais : 2 – Saint-Liguaire : 0
Mi-temps : 0-0.
Burs : Guérin (47e), Souchard (55e)
Avertissements : à Saint-Liguaire, Dolbeau (25e), Chatelier (45e).
Expulsion : à Saint-Liguaire, T. Da Silva (29e), Lhuillier (entraîneur, 73e).
Carton blanc : à Saint-Liguaire, Arnault (73e).Échiré-Saint-Gelais – Saint-Liguaire : 2-0 Rapidement réduits à dix, les Léodgariens ont rendu les armes dans un match très consistant.

Malheur au vaincu dans ce derby de bas de tableau. Une défaite des locaux, leur aurait probablement enlevé tout espoir de maintien. Quant à Saint-Liguaire, un résultat s’imposait pour s’extirper de la zone dangereuse. Après un coup d’envoi donné par l’ex-professionnel William Loko (sponsor du match), on allait vite s’apercevoir, que l’état désastreux du terrain, conjugué à un vent violent, allait rendre la partie compliquée.
Les locaux se montraient les premiers dangereux. Un coup franc de Souchard dans la boîte, était stoppé par Lelaure (12e). Puis Arnault intervenait avec promptitude sur un centre de Pied, très dangereux devant le but léodgarien (15e). A ces assauts, Saint-Liguaire répondait par un beau mouvement à trois déclenché par Arnault, qui s’appuyait sur Da Silva, mais la frappe de Dolbeau était trop croisée (17e). Aubrit s’employait de belle manière ensuite sur un centre de l’extérieur de Da Silva (18e).
Le premier gros fait de jeu survenait peu après, mettant au prise les deux mêmes joueurs. Sur un long ballon en profondeur que Souchard laissait volontairement passer, Da Silva en voulant frapper en se retournant, heutait violement un Aubrit sorti comme une fusée ? Un choc très spectaculaire, que l’arbitre sanctionnait (trop rapidement ?) d’un carton rouge pour le Léodgarien (20e). Saint-Liguaire allait jouer une heure à dix, sans véritable avant-centre. Tenir, allait dans un premier temps être le mot d’ordre. Mais un coupable relâchement à l’entame de la seconde période, allait compliqué la tâche des visiteurs. On ne saura jamais si Guérin a voulu centrer ou tirer, toujours est-il que le ballon expédié vers la cage de Lelaure, surprendra ce dernier qui ne pourra que le détourner sur sa transversale avant qu’il ne rentre (47e). Échiré enfonçait ensuite le clou par Souchard, avec un corner dans la lucarne de Lelaure (55e). La fin de match sera tendue et verra l’expulsion du coach léodgarien, en même temps que celle temporaire du capitaine Arnault (73e). Échiré conservera un avantage, qui lui permet de rester dans la course au maintien.

à chaud

Frédéric Jarry (entraîneur d’Échiré-Saint-Gelais) : « Les conditions étaient très difficiles. Le vent a joué un rôle important. Avec en plus un terrain très difficile, il n’a pas été facile de jouer correctement. On a assisté à un derby engagé, mais dans le bon sens du terme. Ensuite, il y a un fait de jeu, qui s’avère être le tournant du match. L’expulsion de Da Silva nous a procuré une supériorité numérique. Mais en première mi-temps, avec le vent contre, l’objectif était de tenir. On avait à coeur de prendre notre revanche par rapport au match aller, où on s’était fait bouger. Au final, on obtient une victoire qui nous permet de poursuivre l’aventure. »
Denis Lhuillier (entraîneur de Saint-Liguaire) : « C’était un match bizarre, particulier. Avec un terrain injouable et des décisions arbitrales très étonnantes. Aujourd’hui on a vu un match de niveau PH. Les faits de jeu ont été contre nous. On travaille tout le temps l’aspect rigueur et concentration, et on se fait piéger encore une fois après la mi-temps. C’est décourageant. Notre laxisme nous coûte très cher. »