DH : St liguaire s’accroche

Feytiat : 1 – Saint-Liguaire : 1
Mi-temps : 0-0
Arbitre : M. Grizon
Buts. Pour Feytiat, Verdavaine (75e) ; pour Niort Saint-Liguaire, Arnault (90e).
Avertissements. à Feytiat, Nadiras (38e et 90e), Poingt (45e), Pénichon (89e) ; à Niort Saint-Liguaire, Arnault (82e), Nicole (90e+2).
Expulsion. à Feytiat, Nadiras (90e).

Niort Saint-Liguaire a décroché deux points précieux dans la course au maintien en égalisant à Feytiat à la 90e minute sur un coup franc indirect dans la surface.

La dernière minute du temps réglementaire aura suffi pour amener un peu de folie dans une rencontre bien terne. Sur une passe en profondeur peu appuyée, Loïc Pénichon, le portier de Feytiat, captait, relâchait puis reprenait de nouveau la balle dans ses bras. A la surprise générale mais à juste titre, l’arbitre sifflait un coup franc indirect dans la surface et avertissait le gardien (89e).
Manque de chance pour les Haut-Viennois, Thevenet décalait Arnault, qui expédiait un missile, touchant la barre transversale avant de rentrer dans les cages (1-1, 90e).
Avant les ultimes instants agités du match, le néant, ou, du moins, trop peu de jeu d’un côté comme de l’autre.

Pénurie d’occasions
Après une première période insipide, le second acte était un peu moins terne mais les locaux, bien qu’ayant le ballon, peinaient à se montrer dangereux. Fueyo déclenchait pourtant une bonne frappe mais celle-ci passait à côté (66e). Tandis que Sadio (68e) et Martin (70e) voyaient leurs tentatives contrées dans la surface.
Puis, sur un coup franc tendu, frappé par Nadiras dans le rond central, Verdavaine déviait le ballon dans le but, en lobant Lelaure (1-0, 75e). Feytiat tenait toujours le ballon mais ne parvenait pas à faire le break.
Contre le cours du jeu et au grand dam de Feytiat, Niort Saint-Liguaire obtenait donc un dernier coup franc qui s’avérera décisif pour les Deux-Sévriens (90e).

Denis Lhuillier (entraîneur de Saint-Liguaire) : « On est bien sûr très heureux d’avoir égalisé à la dernière minute. Mais ce n’est que justice et ce match nul est mérité. Car une fois de plus, au delà des nombreuses absences pour cause de blessures ou de suspension, avec notamment un secteur offensif très remanié et une moyenne d’âge très jeune, on a réalisé une prestation de belle facture. On a montré des valeurs de solidarité et de courage, qu’il faudra rééditer jusqu’à la fin de la saison. »