CDF : Efficace

Saint-Liguaire (DH) : 7 – Brive (DHR) : 1
Mi-temps : 2-0.
Arbitre : M. Daude.
Buts : pour St-Liguaire, Galas (9e, 66e), A. Paquet (40e, 68e), T. Da Silva (55e, 60e, 70e) ; pour Brive, Lacoste (87e).
Averts : à St-Liguaire, V. Paquet (43e) ; à Brive, De Azevedo (28e), Oumedjkane (80e).
St-Liguaire : Bodin, Cavier, N’Gom, Parisy, Arnault, V. Paquet, N. Thévenet (cap), T. Da Silva, Nicole, A. Paquet, Galas. Entrés en jeu, B. Thévenet, Bascoul et Châtelier.
Brive : Labrousse, Gigou, Lucas, Pautrat, De Azevedo, De Sousa Pereira, Bramat, Sagne, Oumdjkane, Lacoste (cap), Albert. Entrés en jeu, Lissac et Langlois.

Il y avait trop d’écart samedi entre une équipe de Saint-Liguaire très réaliste, et des Brivistes qui n’avaient que leur courage à opposer.

Saint-Liguaire a fait le travail, et s’est logiquement et sans souffrir, qualifié pour le septième tour de la Coupe de France.
D’entrée, on se rendit vite compte que le suspense n’allait pas durer longtemps, et que les ongles de la présidente Katia Poncelet allaient rester intacts… Un premier une-deux entre A. Paquet et T. Da Silva, débouchait sur un lob du second nommé, qui filait juste au dessus (6e).
Mais sur l’action suivante, Galas, plus prompt, devançait la sortie de Labrousse et le lobait du bout du pied (9e). Ajoutons à cela un arrêt de Bodin qui déviait sur son poteau une reprise de près de Lacoste, qui permettait aux siens de conserver l’avantage, et la domination léodgarienne pouvait se poursuivre. Elle se concrétisait par un but d’Alexis Paquet qui s’y prenait à deux fois pour doubler la mise juste avant la pause (40e).
Au retour des vestiaires, les hommes de Denis Lhuillier allaient mettre un terme très rapidement aux espérances brivistes. T. Da Silva, bien lancé en profondeur trompait Labrousse d’une frappe croisée (55e). Il récidivait cinq minutes plus tard, profitant d’une défense briviste aux abonnés absents (60e).
A. Paquet était tout prêt d’ajouter un cinquième but, mais son «  pointu  » était détouné du pied par Labrousse (63e). Qu’à cela ne tienne, Brive alait boire le calice jusqu’à la lie. Galas, opportuniste en diable trompait une nouvelle fois Labrousse (66e). Les Corréziens s’écroulaient complètement. A. Paquet parti du centre du terrain, dribblait le gardien pour inscrire une sixième réalisation (68e). Denis Lhuillier en profitait pour faire tourner un peu son effectif, ce qui n’empêchera pas les Léodgariens d’inscrire un magnifique septième but. Un centre de B. Thévenet était remisé de la tête en retrait par Bascoul, et T. Da Silva le reprenait victorieusement d’une reprise acrobatique (70e). Alors, quand à trois minutes de la fin Lacoste sauvera l’honneur, on en était presque content pour ces valeureux Brivistes !