DH : Un bon nul

Chauvigny – Saint-Liguaire : 1-1
Mi-temps : 1-1. Arbitre : M. Deschaud. Buts : Currit (17e) pour Chauvigny ; Paquet (31e) pour Saint-Liguaire. Avertissement : Bailly à Chauvigny.

Après deux mois d’abstinence, la tâche ne s’annonçait pas aisée pour les partenaires de Parisy. Chauvigny, invaincu sur ses terres, restait sur impressionnante série de six victoires consécutives. Cela se vérifiait d’entrée. Les locaux étaient de suite dominateurs au grand dam du coach Denis Lhuillier peu satisfait de l’entame de ses protégés.
La première alerte ne tardait pas. Après deux corners consécutifs, c’était Bourdeau d’une belle reprise qui forçait Bodin à une parade salvatrice (5e). Les coups de butoirs des attaquants locaux finissaient par payer. Currit au terme d’une belle action collective ouvrait logiquement la marque (17e). Piqués au vif, les visiteurs réagissaient enfin et se procuraient une magnifique occasion. Arnault seul face Rivière perdait son duel face au portier local (20e). L’accalmie était de courte durée. Après un coup franc de Chevrier superbement stoppé par Bodin, c’était Currit qui manquait de peu le doublé (29e). Dans la foulée, Chevrier au terme d’un rush rageur ne trouvait pas le cadre de Bodin (30e). Les visiteurs laissaient passer l’orage et assénaient un contre fulgurant à des Chauvinois en baisse de régime. Paquet à la finition dribblait Rivière pour marquer dans le but vide (31e). 1-1 à la pause, tout était possible. La reprise était poussive pour les 22 acteurs devant une tribune transie. Pas grand-chose à se mettre sous la dent si ce n’est une tête de Currit hors cadre (58e).
Les hommes de Lhuillier décochaient de bons contres mais manquaient cruellement d’application dans la dernière passe. Chauvigny était dangereux sur corner. La tête de Bourdeau était superbement stoppée par Bodin (70e). Plus rien n’était marqué malgré la domination des visiteurs en fin de rencontre. Deux bons points pour Saint-Liguaire.