DH : Trop diminué

Saint-Liguaire : 1 Cognac : 5
Mi-temps : 1-3.
Arbitre : M. Desliot.
Buts : pour Saint-Liguaire, Arnault (20e) ; pour Cognac, Bourrinet (18e, 32e sp), Djemel (45e), Fivet (62e), Tirant (86e).
Avertissements : à Saint-Liguaire, B. Thévenet (66e), Durand (70e) ; à Cognac, Demuth (36e).

Après avoir relevé la tête face à Châtellerault le week-end dernier, Saint-Liguaire s’est lourdement incliné sur sa pelouse contre Cognac. On peut y trouver plusieurs raisons. Un adversaire plus technique et plus mature, un manque d’efficacité offensif, mais surtout une équipe trop diminuée.

On sait depuis quelques rencontres maintenant, que le staff a fait de la montée de ses équipes réserves, sûrement à juste titre, ses priorités. Bref, les Léodgariens n’avaient pas les armes pour lutter contre un adversaire de ce calibre. Un banc de touche composé de l’inoxydable Yaya Dissa et de Denis Lhuillier lui-même, confirmant cette thèse.
On pourra noter cependant l’abnégation des joueurs présents, et un score final un peu trop sévère. Car les Niortais se sont procuré quelques occasions. Mais dans les buts charentais veillait un excellent Blancheton. A l’ouverture rapide du score de Bourrinet, d’une tête décroisée (18e), Arnault répondait immédiatement, également de la tête (20e). On croyait le match lancé, mais un penalty généreusement accordé, et transformé par Bourinet (32e), allait changer la physionomie du match.
Juste avant la pause, Djemel d’une superbe reprise volée ruinait les espoirs léodgariens (45e). La bonne rentrée de Dissa ne suffira pas. Car tour à tour, Fivet d’un magnifique coup franc (62e) puis Tirant (86e), enfonceront le clou.