R1: Saint-Liguaire s’offre Échiré après un final houleux

Echiré-Saint-Gelais – Saint-Liguaire : 0-1 En grande forme, les Léodgariens ont signé un nouveau succès en gagnant sur la pelouse de leur voisin.

En fin de saison, lorsque Echiréens et Léodgariens évoqueront le derby qui opposait hier les deux équipes, une chose est certaine : ils parleront de la 93e minute, celle qui mit le feu aux poudres, provoquant l’arrêt de la rencontre pendant plus de cinq minutes et un début d’échauffourée, après le match, dans le corridor qui mène au vestiaire. Au départ, rien ne prédestinait l’ultime tentative locale à se transformer en poudrière.
Alors que les arrêts de jeu étaient déjà bien entamés, Echiré se procurait un dernier corner. Le coup de pied était à peine frappé que l’arbitre sifflait une faute échiréenne. Benoît Blancheton, le gardien niortais, s’emparait aussitôt du ballon et, d’un magistral coup de pied, envoyait sur orbite Fabien Adompai. Excellent depuis son entrée à la suite de la blessure de Valentin Paquet (55e), l’attaquant léodgarien résistait au retour de deux défenseurs avant d’ajuster Aubrit d’un subtil ballon piqué. Superbe !
Déjà une première situation chaudeAlors que les Niortais célébraient légitimement leur buteur, les Echiréens, eux, hurlaient leur colère. La raison ? Le ballon roulait légèrement lorsque Blancheton joua rapidement le coup franc qui se transforma en passe décisive. Les locaux déposaient une réserve technique qui a peu de chance d’aboutir.
Avant cet incident, les spectateurs avaient assisté à une rencontre fermée, rythmée par les (trop) nombreux coups de sifflet de l’arbitre et les erreurs techniques largement imputables au terrain bosselé. Dans ce contexte, les occasions furent rares. À la demi-heure, après des débats équilibrés, Saint-Liguaire se faisait plus pressant. Sur une touche longue de Bascoul, Alexis Paquet, très bon dans son jeu de passe et de déviation, plaçait tout d’abord une tête qui frôlait le poteau d’Aubrit (33e), avant de toucher le poteau d’une frappe du gauche à la suite d’un ballon gagné face à Konaté (46e). Après la pause, les visiteurs accentuaient leur pressing. Sur une nouvelle touche de Bascoul, prolongée de la tête par Nicole, Simon échouait sur Aubrit (50e).
À la peine dans le jeu, mais pas forcément très menacés, les Echiréens se montraient peu dangereux et pouvaient même s’estimer heureux du simple carton jaune sorti par l’arbitre à la suite d’un tacle de Boudreault sur Michel (51e). En fin de match, la volée de Biger, contrée par une main visiteuse dans la surface (84e), avait déjà nourri un sentiment de frustration chez les locaux que la validation d’un but superbe, mais probablement entaché d’une erreur à son origine, accentua davantage.
la fiche Mi-temps : 0-0
Arbitre M. Gingreau
But : Adompai (93e)
Avertissements : à Echiré-Saint-Gelais, Maguiraga (23e), Boudreault (51e), Fillon (69e) ; à Saint-Liguaire, Nicole (10e), Bascoul (92e)
à chaud Thierry Levaillant (entraîneur de Echiré-Saint-Gelais) : « J’ai l’impression qu’on s’est fait avoir. Très sincèrement, un ballon qui roule comme ça sans que personne ne le voie, c’est du vol. Les arbitres n’ont pas été à la hauteur. Tant que le club ne sera pas plus respecté, on s’exposera à de telles décisions. Sur le match, je pense que le nul aurait été mérité. Ce n’était pas un grand match de football. C’était assez fermé et cadenassé. Le rythme était bizarre, avec beaucoup de coups de pied arrêtés. Il ne faut pas se cacher derrière ça, mais on a aussi beaucoup d’absents. »
Samuel Michel (entraîneur de Saint-Liguaire) : « On est content, le match nous a souri, mais le contexte et le terrain étaient compliqués. Des derbys peuvent être tendus mais là, ce n’est pas du foot. Sur l’ensemble du match, je pense que notre succès est logique, même si je regrette que ça se passe dans ces conditions-là. Notre gardien n’a pas eu un arrêt à faire. De son côté, Raphaël Aubrit en a eu deux ou trois déterminants à réaliser. Sur l’action du but, franchement, je ne vois pas le départ du ballon. »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.